vendredi 4 novembre 2016

La Kindle Voyage ou La conversion d'une pro-papier




Après des années à crier à la face du monde que la liseuse et la lecture numérique, ce n'était absolument pas pour Titine, Titine a heureusement confirmé qu'elle n'était pas une imbécile en changeant d'avis. Forcément, comme à son habitude, elle a fait une fixation, a écumé le net et les tests et a compulsé les avis des copines lectrices et des copains geeks. Elle s'est finalement décidée pour une Kindle Voyage Wifi-Fi. Voici donc un petit retour sur ce premier mois de cohabitation. Comme je n'ai rien d'une spécialiste en informatique et même si je vais vous donner quelques infos techniques, je vais essayer de rester dans du ressenti de lecteur, un retour de simple utilisatrice, certains sites, comme Les Numériques, font les tests techniques bien mieux que moi.

Avant de commencer
  • Je ne veux pas rentrer dans un débat Amazon The Devil vs le reste du monde, j'ai pris celle-ci car elle représentait pour moi le meilleur rapport qualité-prix et qu'elle était jolie (et d'autres raisons que je vais développer plus bas). Et le reste du monde n'est pas très sympathique non plus de toute façon.


Petit topo technique tout de même

L'intérêt principal d'une liseuse par rapport à un livre réside naturellement dans sa petite taille et son poids léger. La Kindle mesure 16,5 cm de haut et 11,5 cm de large. Ça ressemble à un grand et fin livre de poche. La taille est parfaite pour moi, pas trop petite, histoire de lire plus de trois lignes par pages, mais assez fine pour rentrer dans le plus petit de tous mes sacs, une sacrée révolution pour moi qui me balade habituellement avec des bazars énormes, histoire de lire 2 pages du dernier grand format acheté dans le métro. Niveau poids, elle est vraiment très légère, avec 180 grammes, tout en permettant une bonne prise en main.

Alors, oui, niveau technique, je sais que la Kindle ne prend pas en compte l'epub, le format numérique le plus courant, mais avec un petit logiciel très facile à prendre en main, Calibre, ce problème (qui n'est pas un) est très facilement contourné grâce à une conversion rapide et efficace dans le type de formats que vous souhaitez (azw ou mobi pour la Kindle). D'ailleurs, deux petites minutes pour vous parler de Calibre, un gestionnaire de bibliothèque numérique avec un fonctionnant ressemblant à celui d'Itunes (en moins lourd et avec beaucoup moins de bugs si vous êtes sur Windows), qui est vraiment une petite merveille de logiciel. Simple d'utilisation, très intuitif, vous pouvez y modifier, classer et organiser votre bibliothèque de la meilleure des manières. C'est la découverte du mois, vraiment. Et cerise sur la tête de Broco, il est totalement gratuit


Pourquoi ce revirement total d'avis ?

Alors que je m'emballe et commence à vous parler technique (ce dont tout le monde se fout, on est d'accord), on va essayer de recentrer la chose sur ce fait absolument extraordinaire : comment est-ce possible que l'énorme réac-pro-papier en moi change soudainement d'avis au point de n'avoir ouvert quasi aucun livre papier depuis l'arrivée de sa liseuse numérique ?

[Mes études reviennent, maintenant qu'on a établi la problématique, passons à l'élaboration du plan en trois parties][Non, je déconne]



  • Niveau lecture, la lisibilité est des plus agréables, le contraste est total et je ne vois absolument aucune différence avec le papier. En plus, il faut avouer que pour une bigleuse comme moi, avoir la possibilité d'augmenter ou de réduire à loisir la police du bouquin en cours (selon le moment de la journée et/ou le niveau de fatigue oculaire), c'est enchanteur. Oui, rien que ça.
  • Le rétroéclairage. Le must du truc, il faut avouer. Plus besoin de diriger une lampe qui va vous niquer les yeux dès que vous bougez, plus de ronchonnage pendant les lectures nocturnes (l'autre habitant du lit n'apprécie pas spécialement la lumière, le bougre), plus d’énervement lorsque vous lisez en voiture et que vous passez sous un tunnel (sauf si vous êtes conducteur, là, je ne peux plus garantir votre sécurité). Petit bémol (le seul d'ailleurs), la lumière extérieure se reflète parfois sur l'écran, selon l'orientation, et on n'y voit presque plus rien. Mais honnêtement, c'est assez rare.
  • Si je me suis précipitée pour en acheter une alors que Mary en avait déjà une, c'est principalement parce que la sienne, obsolète, ramait comme un manchot pendant une tempête. Insupportable. J'espère donc qu'en mettant le prix et en prenant quelque chose d'assez récent, j'allais contourner le problème. Et heureusement, c'est le cas, la fluidité et la réactivité de la bestiole, c'est absolument incroyable. Elle réagit au quart de tour et n'a, pour l'instant, jamais planté. Le tactile est donc impeccable (bien mieux que sur les GPS)(d'ailleurs, petit aparté, je n'ai jamais compris pourquoi, avec la technologie qu'on a aujourd'hui, la réactivité des GPS était aussi pourrave, mais ceci est un autre sujet).

  • L'une des particularités de la Kindle Voyage, ce sont les quatre touches "Pages Press" sur les côtés, qui servent de boutons tactiles et permettent de tourner les pages, avant et arrière, pendant la lecture, sans toucher l'écran tactile. Aucun problème de ce côté-là, je trouve ça même fort pratique, on peut lire d'une main, sans bouger, allongé sur le côté, en faisant le poirier ou que-sais-je encore. C'est l'une des principales raisons qui ont maintenant fait pencher la balance du côté liseuse, plus besoin d'avoir ses deux mains libres pour pouvoir ouvrir le bouquin. Avec la liseuse, on peut lire en mangeant, en buvant un thé, en caressant le chat, etc. (en parlant de chat, leurs coussinets activent très bien le tactile...)(en même temps, ils me mangeaient les coins de mes livres donc bon).

En gros, je suis hyper conquise. C'est pratique, c'est léger, ça ne perd jamais (ou presque) sa batterie. Je n'arrive même plus à lire un livre "normal" pour l'instant, tellement je trouve ça encombrant et finalement peu pratique. Bien sûr, j'ai bon espoir que ça passe avec la nouveauté, j'ai une pal papier bien remplie, ce serait quand même dommage de les laisser poireauter trop longtemps.

Le plus gros problème que je rencontre, c'est le prix absolument hallucinant des livres numériques. On est à la limite du vol, hein. Je rappelle pour ceux du fond que j'ai un master métiers du livre et que ce n'est pas la peine de me faire la leçon sur qui touche quoi sur le prix du livre, je connais tout ça par cœur et j'ai été libraire un bon moment. Dans le cas des livres numériques, à part pour freiner le bazar, je ne vois pas de justification à une différence d'à peine 3€ avec le grand format dans certains cas (j'ai même vu des cas avec même pas 1€ de différence) et à des prix plus importants pour le numérique que pour le format poche (!!!!!!). Et c'est vraiment dommage. Je ne cherche pas à justifier le piratage, je vis avec un auteur, mais là, il faut avouer que le pourquoi du téléchargement illégal n'est pas difficile à trouver. Bref. Ce n'est pas vraiment le sujet ici mais je tenais à le dire, c'est vraiment frustrant.

Voilà, c'est la fin de cet article décousu et absolument inutile mais c'est mon blog et pis je fais ce que je veux, nom d'une pipe en carton !
Si vous hésitez encore ou que vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser dans les commentaires, j'essayerais d'y répondre le mieux possible :)

Des bisous (numériques) les brocos !


Petits liens utiles :





Je ne vous mets pas de lien d'achat, hein, tout le monde connait Amazon...

28 commentaires:

  1. Je N'ai pas ce modèle là, le mien est plus vieux. Par contre, je n'ai pas du tout ce souci de lumière qui se reflète, ou du moins, rien qui ne se règle en modifiant la luminosité.
    Et la batterie est incroyable. Je Dois recharger la mienne une fois par mois à tout péter...
    Et comme toi, au début, je ne lisais quasi plus de papier. C'est revenu après quelques mois.
    Lez Mienne commence à buguer (pas aussi souvent qu'un pc sous windows quand même), mais elle a connu quelques chutes tragiques, et au bout de 4 ans, je l'excuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je n'ai jamais vraiment rechargé la mienne, je la branche de temps en temps au pc pour mettre des livres dedans, elle se recharge à ce moment-là, un petit peu et pis c'est tout, la batterie tient vachement le coup !
      Je pense aussi que ça va revenir (j'espère), ça doit être l'effet "nouveau joujou" !
      La mienne a déjà fait un beau gadin, merci aux gens qui bousculent pour rien le métro, heureusement que c'est assez costaud, ces machins-là...

      Supprimer
  2. Un article très intéressant.
    Pour ma part, j'ai la Kobo rétro éclairée (Fnac) et j'en suis ravie.
    Kindle, Kobo and cie, l'objectif est le même: lire sans alourdir le sac. Et j'adore! Même si elles ne détrôneront jamais pour moi le papier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le moment, elle a bien détrôné le papier pour moi et j'ai bien du mal à revenir à autre chose mais ça va passer quand le phénomène "nouveau joujou" se sera atténué, je pense :D

      Supprimer
  3. Je suis régulièrement tentée par l'achat d'une liseuse, mais j'avoue que vu le nombre de epub que je possède, j'en veux une qui lise absolument ce format (j'avoue j'ai la flemme par avance en pensant à tout ce qu'il me faudrait convertir...). Mais tant que l'ipad ne me clamse pas entre les doigts (et là je les croise très fort), hors de question d'investir dans autre chose ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aurais pas pu lire sur un ipad ou une tablette normale, l'ordinateur m'abîme déjà assez les yeux comme ça, là le confort est total ! Je comprends ton problème, pour les epub, mais sans vouloir te convaincre de quoi que ce soit, je peux te jurer que j'ai converti une centaine d'epub en quelques minutes donc ça va encore ! :D

      Supprimer
    2. Haha vilaine tentatrice! ;)
      Je suis plutôt satisfaite de mes lectures sur ipad, j'aurais cru que ça me fatiguerait plus mais au final ça me va, donc je m'estime satisfaite, même si je peux comprendre que pour d'autres ça ne soit pas tip top niveau confort de lecture...

      Supprimer
    3. J'ai envie de dire : l'important, c'est le plaisir ! Si ça va pour toi, c'est le principal, on fait encore ce qu'on veut ^^ :p

      Supprimer
  4. Après avoir résisté longtemps, j'ai aussi craqué. Bon, je suis apparemment beaucoup mois réac' que toi (^_^ sans rancune) car le mien est un vieux modèle, sans rétro-éclairage, élément que je regrette souvent. A voir si une modernisation s'impose....
    Et sinon, je pense aussi que tu vas revenir au papier. Le fait de ne pas pouvoir feuilleter et comme tu dis le prix des e-books font que j'achète au final encore beaucoup de livres papier et je garde plus de plaisir avec cette lecture traditionnelle. Même si je ne me vois plus sans kindle en à-côté. Tu nous tiendras au courant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhéhéhé t'inquiète, j'avoue, j'étais carrément réac ! J'avoue que j'ai bien du mal à me passer du rétroéclairage maintenant, ça m'a fait tout bizarre de lire une bd sous une lampe la dernière fois !
      J'espère revenir aussi au papier, ce serait bête quand même mais le fait de feuilleter ou non ne me dérange pas vraiment, c'est surtout le prix des e-books qui m'embête, je vous dirais ça dans quelques mois !

      Supprimer
  5. Comme tu le sais, la liseuse à révolutionné ma vie ! Donc je suis à 100% d'accord avec toi ! La liseuse est parfaite, légère, le rétroéclairage c'est un bonheur , bref je l'aime ! Seule différence, j'ai une KOBO ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kobo/Kindle, au final, ça change pas grand chose du moment qu'on y prend du plaisir ! :p

      Supprimer
  6. J'ai une petite Kindle entrée de gamme sans éclairage. Je me tâtais et finalement c'est mon homme qui me l'a offerte. Je lis toujours des livres papier mais je préfère la Kindle...^^ D'ailleurs j'en ai acheté une aujourd'hui même, pour l'offrir à ma mère à Noêl.^^ pour le prix des ebooks je te rejoins. Je traque les promos du jour et du mois. :)

    Ana
    Anaverbaniablog.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La liseuse a tellement d'avantage, c'est difficile de les oublier une fois qu'on s'est lancé dedans, le papier, c'est chouette, mais il y a aussi pas mal d’inconvénients quand on regarde bien :)

      J'espère que les prix finiront pas baisser ^^

      Merci pour ton passage ici ! :D

      Supprimer
  7. Pour le moment je ne m'offre pas de liseuse afin de vider ma PAL mais j'avoue que dès que les romans poches seront en quantités limités, je pense me laisser tenter. Le soucis c'est qu'il est simple d'avoir une tonne de romans sans s'en apercevoir puisqu'il s'agit de fichier numérique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr qu'en terme de pal numérique, ça peut vite grimper ! Mais bon, je me dis que ça prend pas de place, ça me dérange moins du coup :D

      Supprimer
  8. Pour ma part j'ai une ancienne kobo et c'est vrai qu'elle est vite indispensable la liseuse, tellement pratique et tellement accessible ... Par contre je suis d'accord avec toi pour dire que les livres numérique sont vraiment cher, mais bon avec le temps ça finira par baisser (espérons le lol)
    En revanche ça ne remplace pas une jolie edition papier on est bien d'accord :p
    Je vais tester calibre car ça m'a l'air vraiment sympa comme concept

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons oui ! C'est vraiment n'importe quoi, ces prix du numérique, je comprends bien l'idée, ils ne veulent pas détruire le papier mais il ne suffirait pas de grand-chose pour que ça devienne un prix correct sans que ce soit donné non plus...
      Calibre, c'est vraiment très chouette, tu vois toute ta bibliothèque facilement, tu peux classer, changer les titres, convertir, etc, je ne pourrais pas m'en passer !

      Supprimer
  9. J'ai longtemps fait partir des pro-papiers mais maintenant je pense plutôt comme ça : peu importe le contenant pourvus que ça soit pratique, lisible et agréable. Si je continue d'acheter tous les romans que je lis (ou presque) j'en ai toujours une copie sur la liseuse et/ou l'iPad histoire de pouvoir lire quand Monsieur J voudrais dormir et donc éteindre la lumière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, je garde aussi ce principe ! D'ailleurs, on devrait avoir la version numérique offerte pour chaque achat papier, comme les cds audio (il me semble) ! Et c'est vrai que c'est agréable, je ne pensais pas que ça pouvait l'être à ce point ! :)

      Supprimer
    2. Absolument d'accord avec toi. C'est vraiment regrettable de ne pas avoir le droit à un téléchargement pour l'achat d'un livre papier ! Amazon propose ça pour les CD, tu as raison

      Supprimer
    3. Oui c'est vraiment dommage... Enfin, ils ont mis longtemps à comprendre pour les cds, ça va peut-être prendre un moment avant qu'ils changent quelque chose mais ça viendra peut-être.

      Supprimer
  10. Je partage ton avis à propos des liseuses parce que moi aussi au début je me disais qu'il était hors de question que je suive le même chemin que d'autres personnes parce que j'adorais les livres papiers par dessus tout (c'est toujours le cas pour ça ) et tout le blabla et au final je me suis lancée. Bon la première liseuse n'a pas fait long feu puisque la Kindle que j'aie reçue était HS avant d'avoir connu le plaisir des livres (quand on a la poisse j'ai envie de dire : normal) lol, mais bon je me suis tournée vers une Bookeen et impeccable j'adore surtout pour le point que tu soulèves : la police ajustable quand on est bigleuse :p ça c'est le must, fini de se crever les yeux^^. Au début on pensait que l'arrivée des livres numériques annoncerait la fin des livres papiers alors qu'en fait pas du tout, on reste des passionnée dans l'âme même avec plein d'e-books impossible de passer à côté du plaisir d'acquérir des livres papiers. Et au passage je confirme pour Calibre c'est un logiciel extra :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai le plaisir des yeux pas fatigués en lisant, ça n'a pas de prix ! Je pense aussi qu'on peut aimer les deux, mais ça permet d'économiser de la place pour les livres qu'on veut vraiment garder ou pour les bds, et ça, c'est vraiment chouette, je respire à nouveau (je commençais à vraiment manquer de place, je ne savais plus du tout comment m'en sortir ^^)

      Supprimer
  11. Je te rejoins sur le prix du livre numérique. D'ailleurs, je n'achète plus de livres numériques car... je n'ai pas envie de dépenser tant pour quelque chose de dématérialisé. J'adore ma liseuse, mais je suis bien trop attachée aux livres papiers. Du coup, je me contente de lire des SP sur ma liseuse que j'aime d'amour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi ! Aussi cher pour ne rien avoir au final, c'est vraiment dommage. Et d'autant plus dommage que je ne lui trouve que des qualités à part ça ! C'est tellement léger, et d'un tel gain de place ! Enfin, espérons que ça change dans pas trop longtemps (même si j'en doute...)

      Supprimer
  12. Coucou :)
    Mon dieu que je suis en retard :-o
    Ton article est super bien fichu et je suis sur que tu a persuadé du monde... Mais pas moi ^^
    Je ne comprends pas, je dois avouer... Tous les défauts que tu donne sur les livres (le poid, la place, la lampe (lol)) sont pour moi les choses qui font son charme :)
    Bisous ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi, je suis tellement en retard pour répondre ! Mon but n'était pas vraiment de persuader qui que ce soit ! Juste de parler de mon expérience :)
      Mais je peux te jurer que tous les avantages des livres dont tu parles, quand tu commences à en avoir 1500 dans 50m2, ça perd un peu de son charme xD

      Bises ;)

      Supprimer

Si le cœur vous en dit, vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !

[Cochez la case "M'informer" en bas à droite si vous voulez recevoir un mail lorsque je vous réponds]