vendredi 26 mai 2017

- Les Imaginales -


Vendredi 19 mai 2017

6h30 : Le réveil sonne chez les Pumpkins (oui, cette histoire commence de la même façon que celle d'Angoulême) et comme d'hab, c'est dur. Titine n'a jamais compris ceux qui étaient vivaces et allègres dès le matin. Café, douche, re-café, vérification des sacs : "Rajoutons une culotte tout de même, des fois que, pris dans une faille spatio-temporelle, on reste 7 nuits au lieu d'une". Toujours prévoir un nombre supérieur de culottes. Si vous deviez retenir une seule chose des bêtises que je vous baragouine ici, il faut que ce soit celle-là.

8h18 : Il me semble qu'on avait dit qu'on partait à 8h, non ? Oui mais le quatrième café était nécessaire. Que dis-je ! Indispensable. Bref. En voiture, Simone. Littéralement d'ailleurs (la voiture s'appelle Simone). Énième bâillement de votre servante.


On ne va pas se sentir, le temps n'envoie pas du rêve. Et plus on avance, plus on s'éloigne du NORD, plus il fait moche. M'aurait-on menti toute ma vie ?! Le bitume se déroule, la voiture pollue, Titine essaye de roupiller mais elle a un livre à terminer. Pendant, ce temps, Mary Pumpkins, qui conduit, s'ennuie prodigieusement. Faisant fi de toute retenue, Valentine, une fois Là où tombent les anges terminé, se racle la gorge, prend une grande inspiration et se met à lire à voix haute les aventures de Benvenuto Gesufal, dans Janua Vera de Jean-Philippe Jaworski. Du coup, Mary ne s'ennuie plus et se fiche allègrement de la trogne de votre servante parce que la pauvre n'arrive pas à prononcer le fameux "Don Benvenuto Gesufal". Voilà. On est un couple moderne nous, on se fend la poire.

13h et des brouettes : j'ai faim. J'ai faim. J'ai faim, j'ai faim. Heureusement, cette litanie ne va pas durer longtemps parce qu'on est arrivéééééé (joie bonheur et excitation). Moins réjouissant, il pleut à VERSE. Ça valait bien le coup de quitter le NORD pour ça, tiens. Bref, quand il pleut et que Titine est dehors, Titine râle.

14h et des bidules : le ventre plein, votre servante est d'humeur beaucoup plus jouasse, même sous la pluie. Direction l'hôtel, histoire de se rafraîchir, de poser les affaires (et de s'écrouler comme des vieilles limaces deux secondes) et c'est reparti ! 

15h et des trucmuches : Arrivée au festival et, première impression, la chose est plutôt bien foutue, direction claire, parking gratuit, c'est hyper agréable. Moins agréable, c'est la pluie qui, même si elle est partie voir ailleurs, a fait des dégâts. Le parc est boueux, certaines tentes sont fermées, ça caille et on sent un certain dépit chez les festivaliers... Nous, on est passablement crevé mais un petit tour de repérage s'impose tout de même. 

La bulle des livres

C'est sous ce chapiteau que vous trouverez tous les auteurs en dédicace. Les ventes de livres se font directement auprès des libraires (ceux qui se trouvent au milieu, prêts à dégainer le lecteur de carte bleue et la monnaie). L'ambiance est drôlement chouette, pas de fouille à l'entrée (étrangement, on se sent plus en sécurité qu'à Angoulême, à ne pas se faire fouiller toutes les deux minutes), pas de contrôle des livres achetés sur place ou non (coucou le salon du livre de Paris...), tout le monde est de bonne humeur, c'est GÉNIAL.

Une petite bise à Nathalie Stragier, vue très récemment et Titine tourne en rond autour des tables, sans oser adresser la parole aux auteurs (oui, Titine est timide) (maladivement parfois). Par contre, dans sa tête, ça fuse, elle fait des listes : liste de bouquin à acheter, liste de dédicaces à faire, liste de conférences auxquelles assister. Bref, on ne dirait pas, mais ça bosse dur, là-dedans !

Mais le froid, la pluie, la fatigue et les chaussettes mouillées ont raison de votre vaillant couple Pumpkins. Vaincus, ils décident de retourner à l'hôtel pour, dans l'ordre, se doucher, manger et dormir.


Samedi 20 mai 2017

8h : Mazette, pour un petit hôtel, le matelas est drôlement confortable. Titine a tellement bien dormi qu'elle envisage très sérieusement de rester dans ce lit toute la journée. Mais le cri de joie de Mary devant le soleil qui se lève (et l'absence de pluie) la convainc de se bouger le fondement.

Quelque part aux alentours de 10h : Seconde arrivée dans le parc du cours et, le soleil étant au rendez-vous, on commence à voir fleurir de drôles de bestioles un peu partout !


Avez-vous la beauté de ce déguisement de nain ?!

Avec le retour du soleil, on sent la bonne humeur du festival renaître. Les cosplays sont nombreux et les visiteurs sont aussi agréables à regarder que les participants ! Portée par l'atmosphère, Titine commence à se dire qu'il va falloir braver la foule (et la timidité) pour chasser quelques dédicaces parce qu'elle n'a quand même pas pris toute une pile de bouquins pour rien !

Quelque part aux alentours de 12h : ça doit maintenant faire une bonne heure que Titine n'arrive pas à se lancer et tourne en rond, puis, d'un coup, la queue qu'il y avait pour Agnès Marot et Cindy Van Wilder se dissipe et Titine, le fessier botté par son cher et tendre, se jette à l'eau !


Les deux autrices sont ADORABLES et m'ont dédicacé I.R.L et Quelques pas de plus pour Agnès Marot et le tome 1 des Outrepasseurs pour Cindy Van Wilder (j'avais déjà réussi à faire dédicacer Memorex à Colmar). Leur amitié saute aux yeux, leur bonne humeur est contagieuse et ça fait vraiment du bien.

Z'avez-vous la beauté de cette photo ? Broco trône si fièrement ! :D
Grisée par ce succès et par la gentillesse de ces deux talentueuses écrivaines, Titine s'est sentie pousser des ailes et s'est élancée gaiement vers les autres !

Florilège



Je suis partie avec la pile de livres ci-dessus et j'ai réussi à me faire dédicacer l'ensemble. De gauche à droite : Nathalie Stragier, toujours aussi sympathique, la dédicace de Charlotte Bousquet (et elle-même, cachée derrière la touffe de Broco) et la dédicace de Jean-Philippe Jaworski, faite en fin de journée. Le monsieur a été particulièrement dur à approcher, la queue devant lui ne désemplissait pas, sauf à l'exact moment où l'on s'est dit, dernier tour de "vérification" et après, vamos, cassos !

Florilège bis


Les achats donc ! J'en ai profité pour prendre la version papier de Nos âmes jumelles, que je n'avais lu qu'en numérique (Samantha Bailly en bas à gauche). Après avoir assisté à une conférence "Ils viendront nous traquet jusque dans nos rêves !" j'ai été séduite par le discours de Jim C. Hines et je me suis offert le tome 1 de sa série Le bibliomancien et, aimant de plus en plus la maison d'édition Gulf Stream, j'ai profité d'un moment de solitude de Johan Heliot pour lui faire dédicacer Le fer au cœur, qui m'attirait depuis pas mal de temps. La petite pile de droite est un achat totalement irréfléchi, étant tombée sur la librairie Au moulin des lettres, partenaire du festival, pendant une balade digestive dans Épinal.

- La mythologie viking de Neil Gaiman, because Neil Gaiman et viking quoi...
- Le tome 2 des Mystères de Larispem en avant-première
- Sanglant hiver de Hildur Knutsdottir parce qu'il a un nom de viking trop cool

On a finalement été très sage (dit-elle pour se rassurer !)


The End

Au milieu de toutes ces rencontres, Titine a aussi :
  • Bu un café pendant une conférence avec l'autrice de La mort du temps, Aurélie Wellenstein, coup de cœur du salon (que je me suis achetée en numérique depuis notre retour)
  • Admiré un combat d'escrime artistique.
  • Rencontré Christopher Priest et lui faire dédicacer un roman pour la Fête des mères.
  • Mangé au KFC pour la première fois depuis pas mal d'années.
  • Hésité 30 ans devant tous les magnifiques bijoux proposés par les vendeurs.
  • Pris et reposé une bonne centaine de bouquins, tiraillé entre l'envie et la raison.
  • Regardé les gens avec insistance, tout en me demandant si telle ou telle personne n'était pas une blogueuse que je suis.
  • Pris la plus longue douche de l'histoire des douches à l'hôtel.
  • Explosé de rire devant l'imitation d'Inigo Montoya de Jim C. Hines ET de son traducteur.

Nous avons ensuite repris la route directement, pour 4h directement, en route pour le grand NORD. J'ai continué à lire à Mary Pumpkins Janua Vera, jusqu'à ne pas avoir de voix. Enfin, pour notre plus grand bonheur (la route est longue tout de même) HOME SWEET HOME. Et dodo, Titine out.

Bref, c'était très très chouette et j'ai déjà envie d'y retourner l'année prochaine !

38 commentaires:

  1. Ca a vraiment l'air chouette ce festival, et ton compte-rendu m'a fait beaucoup rire :) Et j'étais déjà bloquée sur ce costume de nain avant de lire ton commentaire haha, effectivement il est fichtrement bien fait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vraiment très chouette ! L'ambiance est top ! Et ce costume de nain, je m'en suis toujours pas remise xD L'idée du siècle quoi !

      Supprimer
  2. Haaa trop cool cet article ! Et je plussoie pour les culottes (et je fais pareil avec les chaussettes, sait on jamais, toujours avoir la paire de chaussette en rab' dans le sac à main, c'est pas sexy mais ça peut sauver des vies.)
    Du coup tu as bien réussi ton coup, j'ai vachement envie d'y aller l'année prochaine ! Merci pour ce compte rendu magique (et on est d'accord, c'est pas des gens normaux qui sont guillerets dès 6h du mat') !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que j'ai pas précisé mais je fais aussi pareil avec les chaussettes ! On ne sait jamais, avoir les chaussettes humides, c'est vraiment désagréable xD
      J'espère pouvoir y retourner l'année prochaine aussi, on se tiendra au courant ! (ma bonne résolution, après avoir osé aller voir les auteurs, c'est de rencontrer d'autres blogueurs maintenant ^^)

      Supprimer
  3. Trop bien Christopher Priest, il était sympa ?
    Ca avait l'air d'être bonne ambiance :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii trop mignon et tout gentil ! Il a essayé de baragouiner en français, c'était adorable ♥

      Supprimer
  4. J'aimerais bien y aller à l'occasion, mais ça ne branche pas du tout mon cher et tendre 😖 Et je suis bien tel timide pour y aller seule !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu viens avec moi la prochaine fois ? On peut s'arranger ! :D

      Supprimer
  5. Quel super compte-rendu !! Il donne trop envie d'y faire un tour x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mercii ! Il vaut franchement le détour ce festival !!

      Supprimer
  6. Les culottes c'est la vie, on peut tricher avec tout mais pas ça ;)

    Ton compte rendu fait tellement envie <3 oui oui même avec les temps pourri!
    J'espère pour m'y rendre l'an prochain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement d'accord !
      Avec le temps pourri, ça passe mais avec le soleil, c'est juste magique !
      Peut-être à l'année prochaine alors, si je peux y retourner :D

      Supprimer
  7. Un compte-rendu qui reflète bien la super ambiance des Imaginales ! Tu n'as donc pas croisé ou suivi nos supers sacs à dos, dommage ! L'année prochaine peut-être alors, car ce salon est une véritable drogue n'est-ce-pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et non ! J'ai dû trop essayer de reconnaître les têtes plutôt que regarder les sacs (ce qui est ridicule, on est d'accord !). Oui, l'année prochaine, si j'y retourne, je m'organise mieux et je me trouve un chapeau brocoli, comme ça, ce sera plus simple xD

      Supprimer
  8. Raaah, ça me donne TELLEMENT envie d'y retourner !!!!

    RépondreSupprimer
  9. quand je pense que j'ai loupé le broco-chou... je suis verte ! :'(
    Je suis cela dit heureuse comme tout que ton salon et ton expérience du weekend ce soient bien passés ! :) <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Verte, comme un brocoli ? xD

      C'est vrai que c'est bête ! L'année prochaine, peut-être ? :D ♥

      Supprimer
  10. bonjour c'était un super week end merci en tout cas pour la photo j’étaie l'assassin pirate a capuche si vous en voyait d'autre je veux bien ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ! Merci pour ton commentaire ! Pour les photos de toi, j'en ai juste 2 (dont celle-ci), si tu veux, je peux te les envoyer directement, elles seront de meilleure qualité que celle que j'ai postée ici :) Super costume, en tout cas !

      Supprimer
    2. Ce n'est vrai, je retiens aussi l’assassin pirate, j'adore trop les jeux assassin's creed pour être passé à côté. En ce moment je rejoue à la saga avec Ezio Auditore, parce que c'est mon chouchou mdr
      Effectivement, super costume :)

      Supprimer
    3. Il doit y avoir un boulot derrière, c'est assez incroyable !

      Supprimer
  11. C'est bizarre, mais j'arrive à la fin de cet article et ce que j'ai retenu c'est qu'il faut toujours prévoir une petite culotte de plus mdr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien, j'ai envie de dire que c'est le principal :p

      Supprimer
  12. J'ai adoré lire ton article et ton cheminement par heure, les photos sont géniales ^^
    Je ne savais pas que tu y serai, dommage, on s'y croisera peut-être l'année prochaine ? :)
    C'est vrai que la pluie a rendu le séjour un peu moins sympa que l'année dernière par moment, mais c'était quand même génial et toujours aussi convivial ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Hélas, j'étais parfois tellement occupée à regarder et à courir partout que je n'ai pas toujours pensé à prendre des photos. Je m'en veux un peu mais au moins, j'ai profité !

      Supprimer
  13. Un bel article qui donne envie d'y aller ... peut-être l'an prochain, qui sait ! En tout cas merci pour ce petit voyage express, ça nous permet d'y aller par procuration :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le souhaite en tout cas ! C'est vraiment un très beau festival !

      Et de rien, je suis plus que ravie que ça t'ait plu ♥

      Supprimer
  14. Génial ton compte-rendu ! Vous me faites trop regretter de ne pas y être allée, tous, avec vos articles, vos photos... L'ambiance semble tellement chouette ! Vivement l'an prochain ! Cette fois, j'y serai ! Bonnes lectures alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiii peut-être à l'année prochaine alors ? Ce serait chouette ! ♥

      Supprimer
  15. Comme je t'envie, j'aurai aimé m'y rendre !*_*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis le temps que j'en rêve, je ne te cache pas comment j'étais contente ! Tu auras sans doute l'occasion de t'y rendre, faut pas perdre espoir :D !

      Supprimer
  16. Ah ça donne tellement envie de se joindre à vous ! Bon l'année prochaine, j'essaie de casser ma tirelire pour y aller !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OH OUI !!! Viens chercher bonheur avec les Pumpkins aux Imaginales !!

      Supprimer
  17. J'ai passé un excellent moment en lisant ton article 😊 Et j'ai bien ri aussi...
    Et c'est noté pour les culotte! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahahahaha mais ça marche aussi pour les slips hein ! xD

      Supprimer
  18. Je n'ai encore jamais été aux Imaginales (en même temps, je n'ai pas fait beaucoup de salons du livre tout court). En tout cas, ça a l'air d'être un festival très sympa ! L'ambiance a l'air fort conviviale. Il faudra que je tente une année :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai pas fait beaucoup non plus en fait, mais il y en a tellement ! Par contre, à choisir, ce serait celui-là que je referai, si j'ai l'occasion ! Je te le conseille, ça dépayse vraiment :D

      Supprimer

Si le cœur vous en dit, vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !

[Cochez la case "M'informer" en bas à droite si vous voulez recevoir un mail lorsque je vous réponds]