jeudi 17 août 2017

- Ça -

- Ça -
Stephen King
Éd. Livre de Poche

Sur la photo ci-dessus, vous pouvez admirer ce qui doit être ma troisième édition du roman Ça, les deux premières ayant rendues l'âme, perdues leurs feuillets et ont vu leurs dos être cassés par un clown meurtrier en goguette. J'ai beau l'avoir lu (ainsi que les autres Stephen King) plusieurs fois, lorsque j'ai vu que la nouvelle adaptation sortait tout bientôt (j'aiiiii hâââââââââteeee), je me suis dit qu'une piqûre de rappel ne me ferait pas de mal. Et croyez-moi, non seulement ce ne fut pas de tout repos mais en plus, ce fut sacrément nécessaire car, à l'image de la bande des Ratés, j'avais presque tout oublié de cette sacrée aventure. Les chroniques de ces deux romans (ou des trois ou de l'unique, selon l'édition que vous possédez) sont multiples en ligne, mais comme vous avez plutôt apprécié celle de ma relecture du Fléau, je me suis WHY NOT ! C'est parti mon kiki, coulrophobes s'abstenir.


La clownerie du résumé

* Ceci est le résumé du tome 1 *

Enfants, dans leur petite ville de Derry, Ben, Eddie, Richie et la petite bande du « Club des ratés », comme ils se désignaient, ont été confrontés à l’horreur absolue : Ça, cette chose épouvantable, tapie dans les égouts et capable de déchiqueter vif un garçonnet de six ans… Vingt-sept ans plus tard, l’appel de l’un d’entre eux les réunit sur les lieux de leur enfance. Car l’horreur, de nouveau, se déchaîne, comme si elle devait de façon cyclique et régulière frapper la petite cité.

L'avis clownesque

Vous qui entrez ici, sachez une chose : Ça, fait peur. Ça m'a encore une fois terrifiée alors que je bouffe des films d'horreur au petit déjeuner (littéralement). Du coup, je me permets un petit gif, histoire qu'on mette les pendules à l'heure, que vous sachiez où vous mettez les pantoufles.


Voilà voilà, le premier qui m'accuse de ne pas avoir assez prévenu qu'il regarde bien sous son lit avant d'aller se coucher ce soir, non mais !!

* Si vous êtes fâchés contre moi, sachez qu'écrire le reste de ma chronique avec ce gif n'est pas évident du tout et que je n'ai que ce que je mérite *

Ça fonctionne sur la base bien connue maintenant du "je fais des aller-retour dans le passé et dans le présent". D'un côté, nous avons les enfants, Bill, Richie, Stan, Ben, Beverly, Eddy et Mike, découvrant le mal horrible qui hante leur ville, celui qui a tué le petit frère de Bill, meneur du groupe, et de l'autre, nous avons les mêmes mais avec quelques années de plus au compteur, 27 pour être exacte. Les adultes ont bien évolué et ont totalement oublié les semaines difficiles qu'ils ont passées à vouloir exterminer un monstre démoniaque (pléonasme ? Je ne suis pas sûre...) mais, dommage pour eux, ils doivent y retourner, preuve qu'ils n'ont pas fait le boulot correctement la première fois (la malédiction du bâclage, les amis). Et, au fur et à mesure que leurs souvenirs remontent, nous lecteurs commençons à comprendre quel terrible mal habite les canalisations de Derry.

Derry est la ville de tous les maux pour King, c'est là que prennent vie beaucoup de ses histoires les plus terrifiantes et violentes, mais de tous ces récits, c'est Ça qui gagne la palme. Enfants mutilés, enfants brisés, adultes incompétents, ignorants et dépossédés de leur rôle sécurisant, bête qui ronge et qui possède les esprits simples et barbares, harcèlement scolaire avant l'heure puissance 10.000, rien ne vous sera épargné. Et pourtant, si l'horreur tient une place fondamentale, personne ne me fera croire qu'elle est gratuite. Au milieu de tout ça apparaît l'espoir, une belle histoire d'amitié comme on en voit peu et une ode à l'enfance et à ses croyances comme seul King sait les écrire.

Si vous avez lu quelques-uns de ses romans, vous remarquerez forcément que certaines thématiques reviennent souvent, la beauté de l'enfance est peut-être la première d'entre elles. Les 6 amis, chacun avec leur personnalité propre, leurs défauts et leurs qualités font la force de Ça et j'aurais bien du mal à en choisir un en particulier. Petit mot sur Beverly, seule fille du groupe, écrite avec force féminisme avant l'heure (j'ai toujours trouvé que Stephen King savait écrire de très bons personnages féminins), jeune fille en devenir, un brin casse-cou, loin du cliché de la gentille gamine aux genoux couronnés de croûtes. Là où Bill est le leader, elle est la colle qui maintient tout le groupe ensemble.

Comme d'habitude avec Stephen King, on prend son temps. On prend son temps pour poser le décor, le contexte, la psychologie des personnages principaux, secondaires et tertiaires. Mais, peut-être est-ce juste parce que je vénère le monsieur, mais ça passe tout seul, ce n'est, encore une fois, jamais gratuit. Grâce à son style, on s'attache à tout ce beau monde, on sait où l'on est, et le tout a beau être du fantastique pur jus, tout est limpide, crédible et prend forme bien comme il faut dans votre espace mental dédié à l'imagination

Sur le monstre en lui-même, le Ça (meilleur nom du monde d'ailleurs, on est loin des deux frangins de Supernatural qui savent te nommer tout le bestiaire paranormal). Comme annoncé, oui, il fout sacrément les poils, les foies, la trouille, l'angoisse, la pétoche et les miquettes (non non, je n'ai pas tapé peur dans un dictionnaire de synonymes), la bestiole prend la forme de vos peurs les plus profondes, avec ça, comment voulez-vous que ça aille ? D'ailleurs, pour moi, ce serait une grosse guêpe, genre de la taille d'une Twingo. Rien que d'y penser, j'ai une espèce de nausée qui monte...

Plus le mystère apparaît, plus les souvenirs remontent pour nos héros, plus on veut en apprendre, que ce soit sur les capacités de Ça, sur son origine, sur ses pouvoirs, etc. Le tout est disséminé de façon fort judicieuse et hyper bien fichue. En toute objectivité. Si si.

* Et là, je suis en train de réaliser que j'écris une monstrueuse tartine... Il y a encore quelqu'un ? *


En Bref
♥♥♥
Always

Bon sang, je crois que j'aurais encore pu en écrire des caisses sur ce bouquin mais il faut savoir s'arrêter... Cette relecture fut un super moment, j'ai redécouvert le Stephen King qui m'a fait tomber amoureuse dès les premières phrases, dès les premières descriptions, celui qui possède le plus d'étagères à lui tout seul, celui qui me fait me ruiner en livres d'occasion dès que je vois une édition que je n'ai pas (pas un titre, non, une édition...) (oui, c'est pathologique), celui qui me file une excitation de lectrice au niveau de l'estomac, un gargouillis, une crampe, celle qui te dit que "Mazette, ça va envoyer du lourd", celle que je ne retrouve qu'avec les anciennes publications du maître lui-même, celle qui est repompée à outrance (mais pour notre plus grand plaisir dans des nouvelles séries comme Stranger Things). En gros, si vous n'avez peur d'avoir peur, si vous voulez découvrir le VRAI Stephen King, Ça est LE livre à lire. Sans conteste aucune. Et d'ailleurs, même si Ça ne vous plait pas, pensez aux conversations drolatiques que vous allez avoir en le lisant : "Tu lis quoi ?" "Ça" "Ben oui, j'vois bien, mais c'est quoi, le titre ?" "Ben, Ça" "Punaise, mais tu le fais exprès ? T'es vraiment pas sympa !" *pars bouder et vous fiche la paix pour continuer à lire*.

49 commentaires:

  1. Bon, je savais en ouvrant mon onglet avec cet article que le bouquin ne serait pas pour moi. J'ai été super couillonne de m'auto-traumatiser avec des films d'horreur. QUI va voir des films d'horreur seul au cinéma à 13 piges, hein, HEIN ??? (pour la petite histoire, j'avais fait un combo L'Exorciste version longue non censurée et Le cercle, version japonaise) Et maintenant, je suis capable de me cacher derrière un coussin quand je sens que potentiellement il va y avoir un zombie dans Walking Dead. Bravo moi. Le pire, c'est que tu m'as quand même donné envie de le lire, hein. Mais je ne suis pas sûre d'y survivre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben moi, j'ai été voir des films d'horreur aussi avant l'âge ^^ Pire trauma, Sixième sens à 11 ans, j'en ai cauchemardé pendant des mois ! Cela dit, je suis plutôt vaccinée que l'inverse maintenant xD
      Franchement, c'est vraiment un super bouquin, il fait peur oui, mais c'est surtout un roman sur l'amitié, l'enfance, la bravoure, etc ! (donc je te le conseille quand même, mais je ne saurais pas responsable si tu dors plus la nuit, hein :p)

      Supprimer
  2. Coucou coucou !
    Aussi dingue que cela puisse paraître, moi qui suis une grosse flippette (sisi tu as bien lu)je viens tout tout juste de finir les deux tomes. Parce qu'en plus j'ai envie de voir l'adaptation (sisi tu lis toujours bien). Par contre je tiens dores et déjà à dire que j'ai développé une phobie sans nom pour les plaques d'égout & que j'ai deux fois plus peur des clowns qu'avant !! (oui on ne va pas aller loin avec moi...)
    Par contre c'était mon premier King, et ça ne m'a pas freiné pour en lire d'autre bien au contraire donc je vais parcourir ton blog pour trouver le prochain que je lirai, j'ai sans doute raté quelques chroniques ^^'). J'ai énormément aimé le rapport à l'enfance que décrit l'auteur, je ne savais pas que c'était un sujet récurrent dans ses livres, donc je pense que cela me plaira tout autant dans les autres. Si certains passages étaient un petit peu longuets, je n'ai pas ressenti d'ennui tant on est happé par l'histoire...! Je ne sais toujours pas à quoi pourrait ressembler "Ca" et je crois que je ne préfère pas y penser !
    Mon seul et unique bémol... c'est la fin. J'ai été super déçue par le tout tout dernier chapitre, mais enfin... tant pis tant pis ! ;)
    (Je viens de me rendre compte qu'il y avait des similitudes entre Stranger Things et "Ca", alors que je n'avais à aucun moment de ma lecture fait le rapprochement ! Merci '-')
    (& je tiens à dire aussi que le premier gif m'a fichu les chocottes comme pas permis !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello !! C'est clair que les plaques d'égouts, c'est presque plus ça qui me fait peur maintenant (la trouille de voir des yeux y apparaître, mamamia !!)
      Mon premier King, c'était Shinning, j'en ai pas dormi pendant des semaines ! Mais ça m'a convaincu que c'était carrément pour moi, ce truc ^^ (j'suis passée des Chair de Poule à King, je te raconte pas la révélation xD !)

      King adore tout ce qui touche à ces sujets-là, l'enfance, les femmes qui s'émancipent d'un homme violent, ça revient souvent !

      Stranger Things a clairement repris qqes codes des années 80, donc Ça, qui est vraiment bien daté dans cette époque-là, ça m'a fait trop plaisir de voir cette série :D

      (et pardon pour le gif, j'avoue que j'étais pas très à l'aise non plus !)

      Supprimer
    2. Mais tout à fait ! Des yeux ou un ballons, fin bref je me tiens à distance de ces machins là moi !
      Effectivement, passer des Chairs de Poule à King... c'est un registre différent ! Et je comprends que tu n'aies pas dormi pendant plusieurs semaines ! (Quelle idée en même temps XD)

      J'aurais donc l'occasion de croiser ces sujets là dans mes prochains King alors ! Ça risque de me plaire !! :D

      Ah j'ai carrément adoré cette série ! C'est vrai qu'il y a beaucoup de clins d'oeil a cette période là, maintenant que tu me le dis, j'aurais quand même pu m'en rendre compte !!!!!

      (C'est l'arroseur arrosé finalement ! XD)

      Supprimer
    3. Disons qu'à l'époque, la production jeunesse n'était pas très florissante et j'étais à un âge où j'avais déjà l'impression d'avoir fait le tour, du coup, je me suis mis à l'adulte, avec pas mal de surprises, donc xD

      Supprimer
  3. Mais on ne t'arrête plus niveau chroniques ! Et celle-ci était tout à fait à mon goût ;)

    Je crois que "Ca" est définitivement mon Stephen King préféré, même si je suis loin de les avoir tous eu entre les mains (faut dire qu'il est prolifique le monsieur ^^) Il réussit à traiter de tellement de thèmes à la fois, l'ambiance est merveilleuse dans le genre glauque, et j'adore la construction du bouquin ! Certains lui reprochent d'être longuet par moments, mais dans mon cas j'étais tellement happée par l'histoire que je n'ai pas eu ce ressenti là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sur une bonne pente ! Pourvu que ça dure :p
      Je les ai quasi tous lu (et je dis quasi mais je pense qu'en fait, je les ai vraiment tous lu, j'ai eu une période d'ado où je ne lisais et relisais que lui !)
      J'adore ta phrase "l'ambiance est merveilleuse dans le genre glauque", c'est TOUT À FAIT ça !!!!

      J'entends souvent ce reproche de "longueurs" avec King mais je n'ai, personnellement, jamais eu ce ressenti, mis à part pour ceux que je n'ai pas du tout aimé (et il y en a peu !)

      Supprimer
    2. Et du coup, quelles sont tes recommandations ultimes ? :-)

      Supprimer
    3. Mon préféré (outre Ça et Le fléau), c'est Différentes saisons avec 4 nouvelles/courts romans, que j'adore ! Sinon, il y a La ligne verte, Jessie et Dolores Claiborne. Dans les plus récents, sa dernière trilogie (qui commence par Mr. Mercedes) est pas mal du tout et se rapproche plus du thriller que la plupart de ses écrits :)

      Supprimer
    4. Le Fléau est dans ma PAL numérique, et on m'a beaucoup parlé de Dolores Claiborne également ;) Je jetterais un oeil à tout ça, merci ! Personnellement, j'ai moyennement accroché à sa dernière trilogie justement, même si je les ai lus avec un certain plaisir.

      Supprimer
    5. Dolores Claiborne est top ! Et pas si long en plus, donc ça vaut le coup de le tenter ! Je te conseille de lire Jessie pas longtemps avant ou après, les deux histoires ne sont pas liées mais font écho/référence l'une à l'autre à un moment et c'est très chouette à capter !
      Sa dernière trilogie est plus "classique" en fait, tout ce qu'il a fait de meilleurs est à chercher dans ses "premiers" écrits !

      Supprimer
  4. Alors que je ne regarde jamais un film d'horreur sous peine d'être en panique la nuit pendant des mois, oui j'ai l'imagination fertile, j'ai lu tous les tomes de Ca, étant jeune. Et je suis complètement d'accord avec ton avis et je trouve que King a trouvé là le Croque-Mitaine ultime. Et pour répondre à ta question avant que tu ne la poses : oui j'ai regardé sous mon lit pendant des mois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, imagination hyper fertile, genre je ne crois pas du tout aux fantômes mais dès que j'entends un bruit étrange, je me raconte déjà toute une histoire, souvent bien trash, et je flippe comme une dingue (la faute aussi à tout ce que j'ai lu ou vu, ça a fait des boutures dans ma tête ^^)
      Moi, je ne préférais même pas regarder sous le lit, je préférai mourir dans l'ignorance xD

      Supprimer
  5. Je n'ai jamais osé lire ce bouquin parce que la simple évocation de son clown suffit à me donner des frissons... Et toi tu ponctues ton article de gifs de clowns 🤡 !! MAIS TU VEUX QUE JE DÉCÈDE ?! 😁

    RépondreSupprimer
  6. Il m'avait trop fait flipper aussi ! Je suis curieuse de voir la nouvelle adaptation, j'espère qu'elle sera bien ! (surtout vu que la première l'était !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai regardé la première adaptation il y a peu et même si je l'avais adoré gamine, j'ai trouvé qu'elle avait très mal vieillie ! Et du coup, je suis d'autant plus curieuse de cette nouveauté !!

      Supprimer
    2. J'avoue qu'en revanche ça fait des années que je ne l'ai pas vue ;)

      Supprimer
    3. Si tu as l'occasion d'y jeter un oeil, je serais curieuse de voir ce que tu en penses du coup ! J'en avais un très souvenir aussi, ça m'a fait tout bizarre de ne plus accrocher

      Supprimer
  7. Tu sais que j'ai réalisé en lisant ton article que je n'avais aucune idée du véritable sujet de ça ? Mis à part le fait qu'il y avait un clown tueur dedans, évidemment. Donc, en plus de m'avoir convaincue de lui laisser sa chance un jour, tu m'as aussi appris de quoi parlait ce bouquin... merci ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhéhéhé ravie de rendre service !! Je suis sûre que tu peux aimer, c'est vraiment un bon bouquin !

      Supprimer
  8. Et ben tu sais quoi ? Je lirai cette chronique demain matin au calme, ou alors dans le week-end tranquille avec tous les volets ouverts, parce que même si je ne crois pas être coulrophobe, j'suis quand même une vraie chochotte, et rien que le résumé me fait flipper.

    (Donc oui, je laisse un commentaire pour rien dire, mais ta chronique a l'air super chouette hein (de jour et de bonne heure))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis, fais attention, il y a deux gifs un peu flippants :p

      Supprimer
    2. Bon ben j'ai lu ta chronique, et ça m'intrigue (et je sors pour cette blague bien trop prévisible). Peut-être que je devrais commencer à lire du Stephen King avec un truc un peu plus soft quand même, flippette un jour flippette toujours !
      D'ailleurs si tu en as un à me conseiller pour commencer je suis toute ouïe :D (j'ai le très vague souvenir d'avoir lu Carrie il y a une éternité mais je crois que c'est tout, et je m'en rappelle même pas !)

      Supprimer
    3. Dans le plus soft, il y a La ligne verte (tu as peut-être vu le film ?) qui est absolument génial (et bien sûr, le livre est encore meilleur !) ou les nouvelles de Différentes saisons, ce sont plus des courts romans que des nouvelles d'ailleurs, il y a celle qui a inspiré le film Les évadés par exemple.

      Supprimer
    4. J'ai plutôt aperçu le film parce que je n'ai aucun souvenir marquant (je faisais probablement un truc en même temps ^^), et ça tombe bien parce que celui-là est dans ma PAL :D
      Je note pour les nouvelles, merciiii !

      Supprimer
    5. C'est parfait alors !! Il est tellement bien celui-là !! Bonne future lecture :D (et reviens me dire ce que tu en as pensé !)

      Supprimer
  9. Des Stephen King, j'en ai lu quelques-uns, me régalant à chaque fois, mais Ca, jamais. La faute à mon cousin qui m'a montré le film pour mes 10 ans ... Traumatisme assuré ! Ta chronique me réconcilie avec et me donne l'envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le film est assez chouette, mais le livre est vraiment beaucoup mieux ! Moins dans le gore, plus dans l'angoisse et sur le lien entre les enfants ! Hésite pas à te lancer à l'occaz :D

      Supprimer
  10. Haha merci pour ce premier gif qui m'a foutu les boules :P Je suis très couillonne, du coup je n'ai jamais lu de Stephen King mais j'en ai très envie (même si je sais que je ne fermerais plus les yeux la nuit pendant quelques temps) car je suis curieuse de découvrir ses livres et "ça" surtout ! Et puis tu parles de monstre, moi qui croyait que c'était "juste" un clown complètement barge ^^ C'est que ce n'est pas que ça :D Je l'achèterais peut-être si je le vois en occasion. Par contre, il y a deux tomes ? C'est la suite ou alors l'histoire est en deux tomes ? ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihihihi Désolée pour le gif :p

      Oui en fait, c'est une sorte de monstre qui prend la forme de ce que tu as le plus peur en général, mais comme il a l'air d'avoir kiffé la forme de clown, il garde celle-ci, avec quelques ajustements, la plupart du temps !

      Dans les nouvelles (et récentes) éditions, il y a effectivement deux tomes mais c'est la même histoire (pas une suite), le roman existe aussi en 3 tomes dans les éditions plus anciennes ou même en un seul (en anglais je suis sûre, jamais vu en français par contre). L'histoire est donc en deux tomes, l'un ne va pas sans l'autre, tu manquerais toute la fin ! :D

      Supprimer
  11. Je ne sais pas vraiment quoi penser de King. Jai lu Misery que j'avais plutôt bien aimé, mais après Cujo m'a ennuyée à mourir (et à cette époque j'étais nouille, je m'obligeais à finir les livres). Après ça, Carrie m'est aussi tombée des mains. Idem pour les adaptations au ciné. Fenêtre secrète était sympa, mais La ligne verte m'a gonflée dès que la magie apparaît et je n'ai pas aimé Shining si ce n'est pour Nicholson. Autant dire que le bilan du monsieur est plutôt mitigé, et même mitigé tirant vers le bas. Pourtant Ça m'intrigue, ta chronique en rajoutant une couche, et je pense que je finirai par lui laisser une nouvelle chance...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, peut-être que tu n'accroches pas à son style ? Tu ne serais pas la première ! Si c'est bien des films que tu parles (La ligne verte et Shining), pourquoi pas ne pas jeter un œil aux livres ? (facile à trouver en bibliothèque en plus !) Il me semble que la magie est moins évidente dans le roman (pour La ligne verte)

      Supprimer
    2. Je crois que je lui laisserai une nouvelle chance avec un livre dont je n'ai pas vu l'adaptation, histoire d'arriver sans préjugés. Comme Ça, par exemple. Le pire, c'est que les histoires m'intéressent généralement quand je lis le résumé, mais après, ça ne donne rien de transcendant. Une affaire de style sûrement, oui.

      Supprimer
    3. ça doit être ça ! Je te souhaite d'en trouver un qui te plaise en tout cas, j'aime tellement (presque) tout ce qu'il fait ! :D

      Supprimer
  12. Ahhhhh qu'est-ce que j'ai pu aimer ce bouquin ! Et il fallait qu'il soit bon, parce que je me suis farcie la VO de 1400 pages en un seul tome, alors je t'assure que s'il m'avait gonflée il aurait vite fini au fond de ma chambre et j'aurais pu arrêter de me le trimballer partout. ;) Par contre étonnamment, il ne m'a pas fait si peur que ça ! Quelques épisodes, oui, *SPOIL* je pense notamment au petit tête-à-tête de Beverly avec la nana glauque, ou le coup des sangsues (arrrgh), mais pas de cauchemars de mon côté ;)
    Pour l'instant mon favori absolu reste Under the Dome, mais c'est probablement parce que c'est le tout premier King que j'ai eu entre les mains et que j'ai été totalement soufflée par sa puissance de narration. (Mais ce bouquiiiin, sérieux !! Celui-là je suis certaine de le relire, il m'a tellement retournée !)
    Et puis l'adaptation au cinéma, elle a l'air dingue, et en même temps je suis pas certaine d'en ressortir entière (parce que je fais la maligne dans mes lectures, mais à l'écran c'est pas la même mayonnaise) alors je me tâte ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je suis hyper impressionnée par ta prouesse ! J'ai jamais tenté la VO pour King et je ne suis pas sûre que j'y survivrais xD
      Perso, ça ne me fait jamais vraiment peur, à la lecture, plutôt l'angoisse, le malaise, MAIS la nuit, mon cerveau cogite tout seul, le bougre, ça donne des trucs pas folichons ^^
      Vu que c'était déjà ma troisième relecture (et que je suis toujours sidérée par le talent du monsieur), tu peux être sûre que je le relirais à l'occasion ! Tu vas voir, on oublie toujours tout un tas de trucs hallucinants !

      Supprimer
  13. Très bel avis mon Brocoli !! Tu es bien la seule qui me donne toujours envie de me plonger dans un King. Ça, unique bouquin de King que j'ai lu et que j'ai beaucoup aimé (si mes souvenirs sont toujours bons). Le seul truc qui m'avait juste un peu rebuté c'était les longueurs et le "tournement autout du pot" dont King (depuis t'à l'heure j'écris Sting... Comprends pas) est assez friand j'ai l'impression. Enfin je comprends pas bien en fait pourquoi je n'ai jamais poussé plus loin la découverte du monsieur. Je me suis pris sur la liseuse les trois premiers tomes de la Tour Sombre, okazou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Mimine !! C'est vrai qu'il aime bien "tourner autour du pot" mais ça fait son charme, faut aimer ou pas, perso, je ne m'en rends même pas compte vu comme je suis dans l'histoire à chaque fois. La tour sombre, c'est très particulier, c'est une de ses rares œuvres dont je n'ai pas vu le bout ! Mais je pense que je vais tenter de m'y remettre à l'occasion ! Hésite pas si tu veux des petits conseils ;)

      Supprimer
  14. L'incontournable "ça" qui a volé de nombreuses heures de sommeil aux petits et grands. J'avoue n'avoir jamais lu les livres mais être accro au film parce que c'est l'un de mes préférés (et d'ailleurs je serai sûrement l'une des premières en septembre lors de la sortie de la nouvelle version à râler en disant "la première version était mieux" :)) Tu as prévu d'aller voir la prochaine version du film?.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh OUI !! J'ai vraiment hâte ! Je me disais déjà que ça ne pouvait pas être meilleur que la première version, mais je l'ai revu il y a peu (juste avant de relire le bouquin) et j'avoue que j'ai trouvé que ça avait hyper mal vieilli, j'en suis ressortie tout tristoune et déçue. Du coup, j'ai d'autant plus hâte d'aller voir ce que va donner ce nouveau film !

      Supprimer
  15. J'ai adoré l'explication sur la provenance de Ça, sur sa "véritable identité", le but de ses actions et aussi la découverte de des faiblesses !
    Et une citation de la Tortue que j'ai adoré : "J'ai créé l'univers, mais pas de reproches, j'avais mal au ventre ce jour-là !"

    PS : Je crois que tu as commencé à oublier les noms des personnages (la malédiction du livre sûrement ! Haha) ce n'est pas Mick mais Mike, et ce n'est pas Ralph mais Stan ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rholalalala mais quelle cruche ! Merci, je corrige de suite !! (après m'être tapée la tête sur la table plusieurs fois en punition !)

      Entièrement d'accord ! D'ailleurs, je songe à accrocher cette citation au-dessus de mon lit, à l'occaz xD

      Supprimer
  16. Ça fait des années que j'hésite à lire Ça. Déjà c'est un bon gros pavé ce truc, en 2 tomes svp, mais en plus j'ai peur d'avoir peur. Mais j'ai aussi ENVIE d'avoir peur. Alors je me dandine d'un pied sur l'autre et je ne franchis jamais le pas. Je devrais?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OH OUI TU DEVRAIS !!!! (tu l'as entendu, mon cri d'hystérique, là ? ^^)
      C'est un pavé, certes, mais vraiment, si l'histoire te plait, les pages défilent très vite, le style de King est assez limpide pour que ça passe tout seul. Et oui, il fait peur, mais ce n'est pas non plus traumatisant (à mon goût), ça fiche des angoisses mais ça va encore :p

      Supprimer
  17. Bon. Je suis de la team trouillarde donc je sais que Ça n'est pas pour moi, nopenopenopenope.
    Mais il n'empêche que j'ai quand même très envie de découvrir le monsieur, donc si tu as un titre à me conseiller QUI FAIT PAS PEUR, je suis toute ouïe ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Généralement, dans ce cas-là, je conseille La ligne verte ! Ou la nouvelle La rédemption de Shawshank dans Différentes saisons ! :D Après, c'est toujours un peu difficile, il aime bien nous mettre mal à l'aise quand même, le bonhomme :p

      Supprimer
  18. B'jour ! :)
    Je n'ai jamais lu Ca, bien que l'idée me chatouille depuis plusieurs années. Je me demande si cet article ne vient pas de me donner la petite impulsion qui me manquait pour plonger... Ce que j'aime le plus chez cet auteur, c'est sa faculté à mélanger l'horrible au touchant. (D'ailleurs mon King préféré, c'est Simetierre, qui m'a glacée + grave émue). Je crois que ce qui m'a toujours retenue (alors qu'il me semble bien que la VO est d'ores et déjà dans ma PAL) c'est cette histoire de clown... Comment terrifier qui que ce soit avec un bête clown ? Je suis perplexe, tout de même... 'faut que j'aille voir ça (ha ha ha) de plus près. :D
    Céleste

    RépondreSupprimer

Si le cœur vous en dit, vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !

[Cochez la case "M'informer" en bas à droite si vous voulez recevoir un mail lorsque je vous réponds]